Marathon d’écriture ACAT et Amnistie Internationale

Le mercredi 28 novembre dernier, avait lieu, au Centre pastoral Saint-Jean-Eudes, un marathon d’écriture visant la libération de 10 femmes défenseuses des droits humains, emprisonnées et soumises à de dégradants traitements.

Pour poursuivre leur combat, ces femmes originaires de plusieurs continents ont besoin de nos encouragements. En solidarité avec elles, près de 50 personnes de notre communauté ont répondu à notre appel et ont écrit une centaine de cartes de vœux. Ces personnes ont également contribué financièrement à l’affranchissement des cartes et à la campagne de financement d’Amnistie internationale.

Nous tenons à les remercier de tout cœur pour cet engagement missionnaire et leur rappeler l’importance de nous communiquer toute réponse qu’elles pourraient recevoir des personnes détenues.

Roger Labbé, Nicole Paré et Michèle Roberge