Marathon d’écriture pour les droits humains

Demain, en lien avec Amnistie internationale, ne manquez pas l’invitation de l’ACAT à participer à un marathon d’écriture en faveur de 10 femmes emprisonnées et menacées de torture, ce mercredi 28 novembre, à 15 h, au Centre pastoral Saint Jean-Eudes de l’église Saint-Jérôme.

À noter, de 2000 à 2010, 161 personnes ont été emprisonnée; parmi elles, 115 ont été libérées. Écrire, ça libère!

Roger Labbé, Nicole Paré et Michèle Roberge