Histoire de l’église Saint-Charles-Borromée

1626
Concession de la seigneurie de Notre-Dame-des-Anges aux Jésuites. 

1665
Fondation du village de Charlesbourg. Les Jésuites découpent le territoire selon un plan radial comprenant trois carrés concentriques : la réserve, la commune et la ceinture de terres agricoles. Les trente premiers lots sont concédés du 22 au 28 février.

1666-1674   
Construction de la première chapelle en bois.

1686
Les Jésuites cèdent les terrains de la réserve du Trait-Carré à la Fabrique de Saint-Charles-Borromée. 

1690
Construction du premier presbytère.

1693
Érection canonique de la paroisse. 

1695
Construction de la première église en pierre dans l’actuel parc du Sacré-Cœur.

1699
Acquisition du tableau « Saint Charles Borromée distribuant la communion aux pestiférés de Milan ». Cette huile sur toile est une copie anonyme d’une œuvre du peintre français Pierre Mignard.

1741
Réalisation, par le sculpteur Pierre-Noël Levasseur, des statues représentant saint Pierre et saint Paul.

1826
Les paroissiens adressent une requête à Mgr Panet pour la construction d’une nouvelle église. Le vicaire général Jérôme Demers se déplace à Charlesbourg pour fixer l’emplacement et les dimensions du futur lieu de culte. 

1827
L’architecte Thomas Baillairgé dresse les plans de l’église actuelle. 

1828
Début de la construction de l’église de Saint-Charles-Borromée.

1830
Consécration de l’église le 25 mai par le coadjuteur Joseph Signay.

1833
Thomas Baillairgé dresse le plan du décor de la voûte. La réalisation du décor intérieur est confiée au sculpteur André Paquet.

1836
La première église en pierre est finalement démolie. L’emplacement est alors utilisé comme cimetière.

1846
Construction du deuxième presbytère.

1854
Acquisition des trois autels de l’église.

1875
À cause de vices de construction, le deuxième presbytère doit être démoli. Il est remplacé par le presbytère actuel.

1887
Construction d’une nouvelle sacristie selon les plans de l’architecte David Ouellet.

1893
Le toit en bardeaux de cèdre est remplacé par un toit en tôle.  

1895
Fermeture du cimetière situé dans l’actuel parc du Sacré-Cœur. Un nouveau lieu de sépulture est aménagé le long de l’actuel boulevard Louis-XIV.

1907
Bénédiction et installation des cloches actuelles.

1919
Bénédiction du parc du Sacré-Cœur. La statue située au centre est une œuvre d’Alfred Laliberté.

1923-1925
Le curé Godbout fait exécuter plusieurs travaux à l’intérieur de l’église. Les bancs sont notamment changés et l’orgue est installé derrière le maître-autel.

1936
Un enduit de ciment imitant le granit est apposé sur les murs extérieurs de l’église.  

1959
Classement de l’église de Saint-Charles-Borromée par la Commission des monuments et sites historiques du Québec.  

1960-1962
Restauration de l’église. L’orgue est déménagé au second jubé et l’enduit de ciment sur les murs extérieurs est retiré.

1965
Déclaration du site patrimonial de Charlesbourg (ancien arrondissement historique). 

2003
Inauguration de l’exposition permanente dans l’ancienne sacristie.

2006
Mise en lumière de l’église de Saint-Charles-Borromée. 

2008
L’intérieur de l’église de Saint-Charles-Borromée est repeint et le tableau du maître-autel est restauré.