Entrée en Carême ce mercredi 14 février 2024 (Mercredi des cendres).

Joyeux Noël!

Nous sommes tous heureux, heureuses, de vous souhaiter un très joyeux Noël!

Retrouvez les vœux de Noël du Curé ci-dessous.

Vœux de Noël

Au moment où les autorités gouvernementales ont annoncé qu’il n’y aurait pas de rassemblements familiaux autour des fêtes de Noël pour éviter la propagation de la COVID-19, on a pu entendre ces paroles stupéfiantes : On a annulé Noël…
 
Vous comprendrez mon désaccord : on ne peut pas annuler Noël.
Oui, bien sûr, les rassemblements festifs, en famille et entre amis, seront fort différents en ce temps de pandémie. Plusieurs vivront des fêtes plus intimes, voire dans la solitude… Mais on ne peut pas annuler Noël.

Comme le dit si bien un chant devenu traditionnel : Noël, c’est l’amour!

D’abord, l’amour de « Dieu [qui] a tellement aimé le monde, qu’il a donné son Fils unique. » (Jean 3, 14) C’est ce don de l’amour qui est célébré à Noël, la naissance de Jésus, le Fils de Dieu, qui prend notre humanité pour que nous pussions avoir part à sa divinité.

C’est aussi l’amour que nous avons les uns pour les autres. Amour pour les personnes qui nous sont proches, et amour pour tous ceux et toutes celles qui attendent de nous un geste ou une parole d’amitié et d’entraide.

Oui, la fête de Noël 2020 sera fort différente. Les tourbillons de rencontres diverses seront remplacés par la tranquillité et la sérénité de l’intimité et du recueillement.

Je vous souhaite de « goûter » à la joie d’accueillir Celui qui vient, l’Emmanu-El, Dieu-avec-nous. Je vous souhaite de vous laisser prendre et transformer par la « magie » de cette annonce dans la nuit : « Un Sauveur nous est né, un Fils nous est donné ! »

Que la Joie et la Paix de Dieu nous envahissent!
 

Onil Godbout, prêtre et curé